Cartographie. Les résultats de notre sondage sur les bips de la Zac des Gaulnes

Avatar apej-jonage
0
Categories

DĂ©but janvier 2020, nous avons mis en place un formulaire afin de rĂ©colter des informations des riverains concernant l’impact sonore et la gĂȘne ressentie liĂ©s aux bips des vĂ©hicules des plateformes logistiques de la ZAC des Gaulnes Ă  Jonage.

Une petite quarantaine de jonageois, de différents secteurs de la ville, ont participé au sondage. Voici leurs réponses.

Intensité du son
GĂšne ressentie

GrĂące Ă  ces donnĂ©es, nous avons pu Ă©tablir ces 2 cartes. Les zones les plus impactĂ©es sont situĂ©es sur le bas de Jonage, mais on peut aussi entendre les bips jusqu’aprĂšs le cimetiĂšre, voir parfois plus loin.

L’Ă©tĂ© c’est insupportable de dormir la fenĂȘtre ouverte…

Un riverain

Vous nous avez aussi fait remonté vos remarques.

Globalement, les bips sont entendus de jours comme de nuit. Certains riverains se plaignent aussi de coups de Klaxons. Pour les habitants les plus proches, les nuits d’Ă©tĂ© sont particuliĂšrement difficiles.

D’autres se demandent si parfois les vĂ©hicules ne font pas que reculer et si le phĂ©nomĂšne n’est pas de plus en plus prĂ©sent.

Pour limiter l’impact sonore, il existe des alarmes de recul type « cri du lynx » qui ont un son plus directionnel, moins intrusif, tant pour les employĂ©s que pour les riverains.

Nous allons dĂ©sormais prendre contact avec les entreprises logistiques de la zone voir ce qu’il est envisageable de faire pour limiter ces nuisances qui sont devenues invivables pour certains riverains.

Partagez:

✹2020, une annĂ©e rĂ©solument tournĂ©e vers l’environnement !

Avatar apej-jonage
0
News

Toute l’Ă©quipe de l’association se joint Ă  moi pour vous souhaiter une belle et heureuse annĂ©e 2020.

Nous avons l’intime conviction que nous vivons un tournant, oĂč la prise de conscience environnementale est rĂ©elle et que les actions mises en oeuvre collectivement auront un impact dans la prĂ©servation de notre environnement et de la biodiversitĂ©.


Une fin d’annĂ©e 2019 chargĂ©e

Le 9 dĂ©cembre 2019 nous avons prĂ©sentĂ© l’association Ă  quelques 70 jonageois qui avaient pu se libĂ©rer. Cette soirĂ©e Ă©tait aussi diffusĂ©e en direct sur notre page Facebook, donnant ainsi la possibilitĂ© Ă  prĂšs de 1600 personnes d’accĂ©der Ă  notre direct et Ă  150 internautes de le suivre dans son intĂ©gralitĂ©.

GrĂące Ă  notre campagne de financement participatif, nous avons rĂ©coltĂ© des fonds pour faire appel Ă  un avocat. Nous avons envoyĂ© un recours gracieux Ă  l’encontre l’autorisation obtenue par Chimimeca au prĂ©fet fin dĂ©cembre. Nous Ă©tudions dĂ©sormais la possibilitĂ© de faire un recours contre l’autorisation environnementale. Nous en saurons plus dans les prochaines semaines.

Nous ne disposons pas actuellement de suffisamment de budget afin d’engager ce type de procĂ©dure. Nous avons donc encore besoin d’un coup de pouce. Notre cagnotte reste accessible âžĄïž http://bit.ly/APEJ-DONS

Pour nous aider, vous pouvez aussi rejoindre la cinquantaine de membres que compte dĂ©sormais l’association âžĄïž http://bit.ly/APEJ-ADHESION

Nous continuons Ă  parler de notre dossier Ă  la presse, de nouveaux Ă©changes sont prĂ©vus dans les prochaines semaines. Vous retrouverez sur notre site les reportages et les articles dĂ©jĂ  publiĂ©s sur nos actions.

Pour ne rater aucune information, vous pouvez aussi nous suivre sur notre page Facebook .


De nouveaux projets en 2020

AprĂšs avoir reçu de nombreuses alertes, nous avons la semaine derniĂšre lancĂ© un sondage. Il a pour but de rĂ©fĂ©rencer les secteurs de Jonage oĂč l’on entend les Bips des vĂ©hicules des plateformes de logistique mais aussi de quantifier la gĂȘne ressentie par les riverains. Nous avons dĂ©jĂ  reçu 35 contributions. L’objectif est de produire une carte des zones les plus touchĂ©es. Nous irons ensuite Ă  la rencontre des entreprises pour essayer de trouver des solutions pour limiter les nuisances. Pour participer âžĄïž http://bit.ly/BIPS-ZI

Comme nous l’avons annoncĂ©, nous irons Ă  la rencontre des candidats aux Ă©lections municipales Ă  Jonage avec une sĂ©rie de questions autour de l’environnement, de la biodiversitĂ© et du cadre de vie. Nous vous ferons participer Ă  la rĂ©daction de ce questionnaire.

Nous allons aussi travailler sur la crĂ©ation d’un Ă©vĂšnement, nous vous en dirons plus dĂšs que nous aurons plus d’Ă©lĂ©ments.

Pour terminer, nous voulions vous remercier chaleureusement pour votre soutien et votre participation Ă  la vie de notre toute jeune association.

Merci.

Pour Agir pour l’environnement jonageois,

SĂ©bastien Meunier

Président.

Partagez:

VidĂ©o. À Jonage, les habitants s’opposent Ă  l’implantation d’un nouveau site SEVESO – BFM Lyon

Avatar apej-jonage
0
Revue de Presse
VidĂ©o. À Jonage, les habitants s’opposent Ă  l’implantation d’un nouveau site SEVESO – BFM Lyon

Bonjour Lyon, la matinale de BFM Lyon est revenu sur nos inquiĂ©tudes concernant l’implantation d’une usine chimique classĂ© SEVESO seuil Bas Ă  proximitĂ© de l’Ă©cole et des habitations.

La diffusion du reportage Ă©tait suivi d’un Ă©change en plateau avec Gilles Renevier, PrĂ©sident de la FĂ©dĂ©ration FRACTURE.

En savoir plus.

Partagez:

EnquĂȘte publique. Modification du PSA AĂ©roport Saint-ExupĂ©ry-Lyon

Avatar apej-jonage
0
AĂ©roport

Nous sommes allĂ©s Ă  la permanence de la commissaire enquĂȘteur Ă  Jonage le samedi 2 novembre 2019. Voici nos observations Ă  l’enquĂȘte publique concernant la modification du plan de servitude aĂ©ronautique de Saint-ExupĂ©ry: 

– Le plan de masse (A1_plan_d_ensemble.pdf) prĂ©sentĂ© dans l’enquĂȘte publique n’est pas Ă  jour. En effet, les entreprises de la Zac des gaulnes ne sont pas prĂ©sentes . Pourquoi ? Le fond de carte semble dater. Est ce que les nouvelles structures prĂ©sentes sont prise en compte dans l’étude ?

– La zone de servitude intĂšgre plusieurs entreprises classĂ©es seveso ou soumise Ă  autorisation ICPE. (Merk,Dorian Keller Graphic,…) Elle compte aussi le futur laboratoire de vaccin vĂ©tĂ©rinaire de Boeringer ingelheim ainsi que le projet de l’entreprise Chimimeca. Est il normal d’avoir des entreprises classĂ©es ICPE et seveso sur un axe de dĂ©collage et d’atterrissage ? Le nouveau PSA ne devrait il pas tenir compte des risques industriels prĂ©sents dans la zone ?

– Le nouveau plan de servitude nous inquiĂšte aussi sur le bruit et la pollution que cela peut engendrer. Si la distance de dĂ©collage et d’approche est raccourcie, on peut imaginer que la puissance utilisĂ©e par les avions sera plus importante donc plus de bruit et plus de carburant utilisĂ©. Un impact sur l’environnement et les riverains est donc plus que probable. Pouvez-vous nous dire si cette problĂ©matique a Ă©tĂ© Ă©tudiĂ©e ?

– Est ce que le projet intĂšgre un nouveau PBE ? A priori non au vu des cartes disponibles. Nous souhaitons que l’impact du nouveau psa sur l’environnement et les riverains soit Ă©tudiĂ© et intĂšgre une Ă©volution du PBE dans le mĂȘme temps. Les deux dossiers nous paraissent liĂ©s.

– MĂȘme si nous avons bien compris que le projet de nouvelles pistes n’était pas dans le pĂ©rimĂštre de cette enquĂȘte, pourquoi ce nouveau plan de servitude intĂšgre t il ces axes de servitudes? Il est Ă©crit, je cite, que le psa a pour but de prĂ©server le dĂ©veloppement Ă  long terme de la plateforme. Ainsi, on peut s’interroger si ce psa n’est pas un prĂ©misse Ă  l’extension de l’aĂ©roport. Les annexes dĂ©crivent mĂȘme le mode d’exploitation des nouvelles pistes.

– Est ce que les hauteurs des Ă©lĂ©ments suivants ont Ă©tĂ© intĂ©grĂ©s dans l’étude ? L’antenne relais de tĂ©lĂ©phonie mobile installĂ©e Ă  Jonage tout rĂ©cemment, le clocher de Jonage, le rĂ©servoir de Merck (Boule blanche) , les nouveaux projets de bĂątiments dans la ZAC des Gaulnes ?

Nous sommes contre cette modification de PSA en l’Ă©tat tant que des garanties sur l’environnement, le cadre de vie et la santĂ© des riverains ne seront pas donnĂ©s et que les points que nous avons soulevĂ©s n’auront pas trouvĂ© rĂ©ponse.

Nos inquiĂ©tudes sur la modification du PSA sont maximisĂ©es avec l’implantation futur de l’entrepĂŽt de 160000m2 d’Amazon. 

Les associations Fracture et Acenas ont Ă©tĂ© dĂ©boutĂ©es par le tribunal administratif de Lyon ces derniers jours. 

On peut donc craindre que cet entrepĂŽt voit le jour. 

Cet entrepĂŽt est situĂ© Ă  proximitĂ© des Ă©ventuelles nouvelles pistes 3 et 4. 

On sait que dans la stratĂ©gie de dĂ©veloppement d’Amazon, pour arriver Ă  livrer toujours plus vite, le fret aĂ©rien a un bonne place. 

Amazon a investit 1,5 Milliard de Dollars pour crĂ©er un hub aĂ©roportuaire aux US (https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/amazon-a-pose-la-premiere-pierre-de-son-projet-daeroport-a-cincinnati-1021346). 

Amazon va Ă©tendre sa flotte d’avions d’ici 2021 (https://www.capital.fr/entreprises-marches/livraison-en-un-jour-amazon-se-paye-15-avions-pour-aller-plus-vite-1342709

Sommes-nous certains que l’aĂ©roport de Lyon ne va devenir un hub de Fret AĂ©rien ? Quelles garanties pouvez-vous donnez aux citoyens concernĂ©s par cette enquĂȘte que ce type de scĂ©nario catastrophique pour l’environnement et les riverains n’aura jamais lieu ?

Partagez: