Partagez cet article:

Aujourd’hui, c’est un jour particulier pour nous. 

En 364 jours, nous avons communiqué largement sur les réseaux sociaux et dans la presse sur le projet d’implantation de l’usine SEVESO à l’entrée de notre village. 

Nous avons parlé de nos craintes, de vos craintes quant à l’implantation de cette usine proche des habitations et à un peu plus de 850m de l’école Paul Claudel.

Nous n’avons eu de cesse de vous informer en permanence, de nous renseigner, nous documenter et de lire les centaines de pages du dossier du projet. 

Nous avons grâce à vous récolter un peu plus de 4000 euros que ce soit par vos cotisations, vos dons ou encore la vente de lingettes lavables.

Ils nous ont servi à financer le travail de notre avocat.

Aujourd’hui, notre avocat a envoyé notre mémoire complémentaire au Tribunal Administratif de Lyon, un dossier de 34 pages que nous joignons à notre recours contre l’autorisation environnementale. 

Le dossier est très complet. Il reprend les nombreux points que nous avons soulevés au fil des mois,  allant des points purement administratifs à des points plus techniques comme les seuils de rejets autorisés supérieur à la demande de l’entreprise, la présence d’un puit à quelques mètres ou encore la non prise en compte des sources de pollution présentes dans le secteur. Un dernier point qui nous paraît pourtant essentiel lorsque l’on parle de rejets atmosphériques.

Aussi, sur demande du tribunal administratif, la commune de Jonage a été sollicité en tant qu’observateur. Elle pourra être amenée à intervenir dans le cadre de la procédure.

Aujourd’hui, je veux vous dire au nom du conseil d’administration, MERCI, merci pour votre aide et votre soutien, merci d’avoir relayer nos publications sur les réseaux sociaux. 

Demain, cela fera un an que le journal officiel annonçait la création de l’association et notre motivation à protéger notre environnement et notre cadre de vie n’a pas changé. 

Sébastien Meunier 

Président.

Partagez cet article:

Pas encore de commentaires.