21 articles

REPORT // Journée pour le climat à Jonage le 14 mars 2020

Avatar apej-jonage
0
Categories
REPORT // Journée pour le climat à Jonage le 14 mars 2020
Partagez cet article:
Nous allons malheureusement devoir reporter notre journée pour le climat à Jonage. Les ateliers prévus impliquaient des manipulations diverses, notamment pour les enfants.

En revanche, pour le cleanwalk, on vous propose de le faire chacun de votre côté, si vous sortez faire une footing ou une marche.

Ramenez les détritus chez vous, faites preuve d’imagination et prenez les en photos (puis mettez les dans la bonne poubelle 😙 )

Envoyez nous ensuite votre photo par messenger.

Nous ferons un concours et le gagnant remportera cet ensemble de lingettes lavables.

🌍 Dans le cadre de la Mobilisation Mondiale pour le CLIMAT, notre association « Agir Pour l’Environnement Jonageois » organise une journée pour le Climat ! 🌎

Ensemble protégeons notre environnement, participez à nos différents ateliers 👉

💡 Ateliers à découvrir 💡
– ATELIER TRI DÉCHETS MÉNAGERS : « Sais-tu bien trier ? »
– ATELIER PEINTURE À EAU : Fresque géante à peindre tous ensemble.
– BOITE À IDÉES : Apportez vos idées pour préserver l’environnement à Jonage.
– JEU DEVINETTE : Connaissez-vous les légumes et fruits de saison ?
– KIT À GRAINE : Chaque enfant repartira avec son kit à graines pour nos amis les oiseaux.
– ATELIER VIDÉO : « Si tu avais une baguette magique pour protéger l’environnement, que ferais-tu ? »
– CLEANWALK : Vous êtes jogger, marcheur ? Venez à pied à notre événement et ramassez les déchets trouvés sur votre route. Boisson fraîche à la clé 🙂

Des questions, envie de participer en tant que bénévole ? 🤗
N’hésitez pas à nous contacter via Messenger 🙂

Lors de cette journée, vous pourrez également adhérer à notre Association « Agir Pour l’Environnement Jonageois » 👍

Partagez cet article:

Les petits habitants du jardin en vidéo

Avatar apej-jonage
0
Categories
Les petits habitants du jardin en vidéo
Partagez cet article:

Et si on parlait biodiversité ? C’est un thème qui est aussi cher à notre association. Prenez le temps de découvrir les petits habitants de vos jardins. Placez quelques graines, un point d’eau et ouvrez les yeux, votre jardin s’animera.

#1 – Le moineau domestique

#2 – Le pinson des arbres

#3 – La mésange charbonnière

Partagez cet article:

L’entreprise Chimimeca peut-elle toujours s’installer à Jonage ?

Avatar apej-jonage
0
Categories
L’entreprise Chimimeca peut-elle toujours s’installer à Jonage ?
Partagez cet article:

Pour mieux comprendre où nous en sommes sur le dossier, on fait le point sur un sujet qui intéresse de nombreux jonageois depuis fin Juin 2019. Vous pensez certainement que tout est terminé et que l’entreprise ne s’implantera pas à Jonage ? Alors, peuvent-ils encore s’installer ?

OUI, sauf si nous faisons un recours contre l’autorisation environnementale

La réponse est oui, ils pourront à terme s’installer. Pourquoi ? Parce que l’autorisation environnementale de Chimimeca est maintenue.
Comme vous le savez, nous avons fait un premier recours demandant au préfet le retrait de l’autorisation environnementale accordée à Chimimeca.

Nous avons reçu en février 2020 une réponse du préfet. Habituellement, l’état ne répond que rarement à ce type de recours.
La réponse est assez longue par rapport à ce que l’on pouvait espérer, et chaque point que nous contestions trouvait une réponse motivée.

En conclusion de ce courrier, le préfet nous annonce qu’il maintient l’autorisation environnementale.

Notre avocat travaille sur le recours, mais il nous manque encore des finances …

Des procédures longues et couteuses

Les autres procédures juridiques concernaient le maintien ou non du permis de construire, pour rappel, Le maire de Jonage avait signé un arrêté de retrait en Octobre 2019 pour fraude. En Décembre 2019, l’arrêté de retrait de permis de construire du maire a été suspendu par le Tribunal administratif. Chimimeca conservait donc son permis. Lucien Barge, le maire de Jonage a porté le dossier devant le conseil d’état. Le conseil d’état n’a pas admis le recours du maire, et le jugement au fond a été rendu le 03 juillet 2020.

L’entreprise Chimimeca conserve donc définitivement son permis de construire.

En réalité, on peut dire que ces procédures retardent l’implantation de Chimimeca, mais pas qu’elles arrêtent définitivement le projet.

La signature de l’acte authentique aurait du être faite le 31 décembre 2019, mais au vue des procédures en cours, le délai peut être prolongé si acheteur et vendeur s’entendent sur de nouvelles modalités.

En cas de refus de vente, une autre option pour Chimimeca serait de porter le dossier devant la justice pour forcer la vente du terrain. Après tout, ils ont l’accord de la préfecture pour exploiter à Jonage et le permis de construire est valide.

Nous avons contacté la SERL en Avril pour avoir quelques informations concernant la vente du terrain. Ils ne peuvent pas communiquer car il s’agit d’un contrant de nature privée et que des procédures sont en cours.

On peut quand même se demander s’ils ont bien l’intention d’abandonner la vente d’un terrain de 820000€ pour lequel ils ont trouvé un acquéreur.

Restons mobilisé pour dire stop à ce projet.
Notre cagnotte est toujours ouverte. Les fonds récoltés serviront à régler les frais de justice.
Merci de votre aide.

En résumé, nous ne pourrons considérer le projet de Chimimeca définitivement abandonné seulement quand l’autorisation environnementale sera retirée !

Partagez cet article:

Jonage : Lucien Barge nous cite (encore) dans ses communications politiques

Avatar apej-jonage
0
News
Partagez cet article:

Ce tract, les jonageois l’ont tous reçu dans leur boîte aux lettres.
Quand on l’a lu, on a bondi. Nous ne parlons pas seulement des incohérences et des informations erronées dans le texte, mais bien de cette petite phrase qui concerne directement notre association.

Capture tract de campage

Aujourd’hui PERSONNE ne peut affirmer que Chimimeca ne s’installera pas à Jonage tant que l’autorisation environnementale ne sera pas annulée ou retirée et que le retrait soit purgé de tout recours.

Notre position est la même depuis notre création, ce ne sont pas de simples déclarations qui nous ferons relâcher notre mobilisation sur le dossier.

Nous avons d’autres sujets en cours.
Nous essayons de comprendre ce qui c’est passé autour de la salle du vieux moulin. Il s’agit d’un espace boisé classé. Tous les arbres ont été coupé.

Le 14 mars, nous voulons organiser un évènement dans le cadre de la journée nationale de marche pour le climat, un moment d’échange pour sensibiliser la population au dérèglement climatique et à la préservation de la biodiversité. Pour l’instant, nous n’avons pas encore obtenu l’accord du Maire pour organiser cette rencontre.

Aujourd’hui, les échanges sont difficiles, voir impossibles avec Lucien Barge, le Maire de Jonage. Nous n’avons aucune réponse à nos questions, quelle qu’elles soient. Il n’y a eu aucune communication concernant l’association sur l’un des supports de la commune, pas même un mot concernant sa création. Par contre, nous avons été cité dans des tracts politiques…

Pour nous soutenir, vous pouvez partager nos publications ou devenir membre de l’association en cliquant sur le lien suivant > https://www.helloasso.com/associations/agir-pour-l-environnement-jonageois/adhesions/cotisation-agir-pour-l-environnement-jonageois

Partagez cet article:

Article. Sur les traces d’une rumeur – Le Progrès – 15/02/2020

Avatar apej-jonage
0
Categories
Article. Sur les traces d’une rumeur – Le Progrès – 15/02/2020
Partagez cet article:

Les rumeurs concernant l’abandon du projet à Jonage et l’implantation de Chimimeca dans la vallée de la chimie à Feyzin ont fait la une du progrès du et une pleine page dans le journal.

L’information concernant une relocalisation de l’entreprise à Feyzin annoncée par le maire de Jonage, Lucien Barge, sur France 3 et Europe 1 est démentie par le cabinet du président de la métropole, la maire de Feyzin et le vice-président de l’entreprise.  Pour accéder à l’article, cliquez sur l’image ci-dessous.

Partagez cet article:

Vidéo. France 3 Rhône-Alpes Journal régional – 07/02/2020

Avatar apej-jonage
0
Categories
Vidéo. France 3 Rhône-Alpes Journal régional – 07/02/2020
Partagez cet article:

France 3 a réalisé un reportage sur le projet d’implantation d’un usine seveso à Jonage. D’après le maire de Jonage, Lucien Barge, la métropole de Lyon devrait proposer un nouveau terrain à l’entreprise. L’information a été depuis démentie par le président de la Métropole, la maire de Feyzin et l’entreprise elle-même.

Partagez cet article:

Cartographie. Les résultats de notre sondage sur les bips de la Zac des Gaulnes

Avatar apej-jonage
0
Categories
Partagez cet article:

Début janvier 2020, nous avons mis en place un formulaire afin de récolter des informations des riverains concernant l’impact sonore et la gêne ressentie liés aux bips des véhicules des plateformes logistiques de la ZAC des Gaulnes à Jonage.

Une petite quarantaine de jonageois, de différents secteurs de la ville, ont participé au sondage. Voici leurs réponses.

Intensité du son
Gène ressentie

Grâce à ces données, nous avons pu établir ces 2 cartes. Les zones les plus impactées sont situées sur le bas de Jonage, mais on peut aussi entendre les bips jusqu’après le cimetière, voir parfois plus loin.

L’été c’est insupportable de dormir la fenêtre ouverte…

Un riverain

Vous nous avez aussi fait remonté vos remarques.

Globalement, les bips sont entendus de jours comme de nuit. Certains riverains se plaignent aussi de coups de Klaxons. Pour les habitants les plus proches, les nuits d’été sont particulièrement difficiles.

D’autres se demandent si parfois les véhicules ne font pas que reculer et si le phénomène n’est pas de plus en plus présent.

Pour limiter l’impact sonore, il existe des alarmes de recul type « cri du lynx » qui ont un son plus directionnel, moins intrusif, tant pour les employés que pour les riverains.

Nous allons désormais prendre contact avec les entreprises logistiques de la zone voir ce qu’il est envisageable de faire pour limiter ces nuisances qui sont devenues invivables pour certains riverains.

Partagez cet article:

✨2020, une année résolument tournée vers l’environnement !

Avatar apej-jonage
0
News
Partagez cet article:

Toute l’équipe de l’association se joint à moi pour vous souhaiter une belle et heureuse année 2020.

Nous avons l’intime conviction que nous vivons un tournant, où la prise de conscience environnementale est réelle et que les actions mises en oeuvre collectivement auront un impact dans la préservation de notre environnement et de la biodiversité.


Une fin d’année 2019 chargée

Le 9 décembre 2019 nous avons présenté l’association à quelques 70 jonageois qui avaient pu se libérer. Cette soirée était aussi diffusée en direct sur notre page Facebook, donnant ainsi la possibilité à près de 1600 personnes d’accéder à notre direct et à 150 internautes de le suivre dans son intégralité.

Grâce à notre campagne de financement participatif, nous avons récolté des fonds pour faire appel à un avocat. Nous avons envoyé un recours gracieux à l’encontre l’autorisation obtenue par Chimimeca au préfet fin décembre. Nous étudions désormais la possibilité de faire un recours contre l’autorisation environnementale. Nous en saurons plus dans les prochaines semaines.

Nous ne disposons pas actuellement de suffisamment de budget afin d’engager ce type de procédure. Nous avons donc encore besoin d’un coup de pouce. Notre cagnotte reste accessible ➡️ http://bit.ly/APEJ-DONS

Pour nous aider, vous pouvez aussi rejoindre la cinquantaine de membres que compte désormais l’association ➡️ http://bit.ly/APEJ-ADHESION

Nous continuons à parler de notre dossier à la presse, de nouveaux échanges sont prévus dans les prochaines semaines. Vous retrouverez sur notre site les reportages et les articles déjà publiés sur nos actions.

Pour ne rater aucune information, vous pouvez aussi nous suivre sur notre page Facebook .


De nouveaux projets en 2020

Après avoir reçu de nombreuses alertes, nous avons la semaine dernière lancé un sondage. Il a pour but de référencer les secteurs de Jonage où l’on entend les Bips des véhicules des plateformes de logistique mais aussi de quantifier la gêne ressentie par les riverains. Nous avons déjà reçu 35 contributions. L’objectif est de produire une carte des zones les plus touchées. Nous irons ensuite à la rencontre des entreprises pour essayer de trouver des solutions pour limiter les nuisances. Pour participer ➡️ http://bit.ly/BIPS-ZI

Comme nous l’avons annoncé, nous irons à la rencontre des candidats aux élections municipales à Jonage avec une série de questions autour de l’environnement, de la biodiversité et du cadre de vie. Nous vous ferons participer à la rédaction de ce questionnaire.

Nous allons aussi travailler sur la création d’un évènement, nous vous en dirons plus dès que nous aurons plus d’éléments.

Pour terminer, nous voulions vous remercier chaleureusement pour votre soutien et votre participation à la vie de notre toute jeune association.

Merci.

Pour Agir pour l’environnement jonageois,

Sébastien Meunier

Président.

Partagez cet article:

Extensions des pistes et modification du PSA Aéroport Saint-Exupéry-Lyon

Avatar apej-jonage
0
Categories
Extensions des pistes et modification du PSA Aéroport Saint-Exupéry-Lyon
Partagez cet article:

Nous sommes allés à la permanence de la commissaire enquêteur à Jonage le samedi 2 novembre 2019. Même si l’objet de l’enquête publique concernait la modification du plan de servitude aéronautique de Saint-Exupéry, on peut quand même se demander pourquoi les 2 nouvelles pistes qui survoleraient Jonage sont intégrées. Surtout si ce projet d’extension de pistes est abandonné.

Le projet d’extension de pistes apparait dans les plans joints à cette enquête


Voici les observations que nous avons faite :

– Le plan de masse (A1_plan_d_ensemble.pdf) présenté dans l’enquête publique n’est pas à jour. En effet, les entreprises de la Zac des gaulnes ne sont pas présentes . Pourquoi ? Le fond de carte semble dater. Est ce que les nouvelles structures présentes sont prise en compte dans l’étude ?

– La zone de servitude intègre plusieurs entreprises classées seveso ou soumise à autorisation ICPE. (Merk,Dorian Keller Graphic,…) Elle compte aussi le futur laboratoire de vaccin vétérinaire de Boeringer ingelheim ainsi que le projet de l’entreprise Chimimeca. Est il normal d’avoir des entreprises classées ICPE et seveso sur un axe de décollage et d’atterrissage ? Le nouveau PSA ne devrait il pas tenir compte des risques industriels présents dans la zone ?

– Le nouveau plan de servitude nous inquiète aussi sur le bruit et la pollution que cela peut engendrer. Si la distance de décollage et d’approche est raccourcie, on peut imaginer que la puissance utilisée par les avions sera plus importante donc plus de bruit et plus de carburant utilisé. Un impact sur l’environnement et les riverains est donc plus que probable. Pouvez-vous nous dire si cette problématique a été étudiée ?

– Est ce que le projet intègre un nouveau PBE ? A priori non au vu des cartes disponibles. Nous souhaitons que l’impact du nouveau psa sur l’environnement et les riverains soit étudié et intègre une évolution du PBE dans le même temps. Les deux dossiers nous paraissent liés.

– Même si nous avons bien compris que le projet de nouvelles pistes n’était pas dans le périmètre de cette enquête, pourquoi ce nouveau plan de servitude intègre t il ces axes de servitudes? Il est écrit, je cite, que le psa a pour but de préserver le développement à long terme de la plateforme. Ainsi, on peut s’interroger si ce psa n’est pas un prémisse à l’extension de l’aéroport. Les annexes décrivent même le mode d’exploitation des nouvelles pistes.

– Est ce que les hauteurs des éléments suivants ont été intégrés dans l’étude ? L’antenne relais de téléphonie mobile installée à Jonage tout récemment, le clocher de Jonage, le réservoir de Merck (Boule blanche) , les nouveaux projets de bâtiments dans la ZAC des Gaulnes ?

Nous sommes contre cette modification de PSA en l’état tant que des garanties sur l’environnement, le cadre de vie et la santé des riverains ne seront pas donnés et que les points que nous avons soulevés n’auront pas trouvé réponse.

Nos inquiétudes sur la modification du PSA sont maximisées avec l’implantation futur de l’entrepôt de 160000m2 d’Amazon. 

Les associations Fracture et Acenas ont été déboutées par le tribunal administratif de Lyon ces derniers jours. 

On peut donc craindre que cet entrepôt voit le jour. 

Cet entrepôt est situé à proximité des éventuelles nouvelles pistes 3 et 4. 

On sait que dans la stratégie de développement d’Amazon, pour arriver à livrer toujours plus vite, le fret aérien a un bonne place. 

Amazon a investit 1,5 Milliard de Dollars pour créer un hub aéroportuaire aux US (https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/amazon-a-pose-la-premiere-pierre-de-son-projet-daeroport-a-cincinnati-1021346). 

Amazon va étendre sa flotte d’avions d’ici 2021 (https://www.capital.fr/entreprises-marches/livraison-en-un-jour-amazon-se-paye-15-avions-pour-aller-plus-vite-1342709

Sommes-nous certains que l’aéroport de Lyon ne va devenir un hub de Fret Aérien ? Quelles garanties pouvez-vous donnez aux citoyens concernés par cette enquête que ce type de scénario catastrophique pour l’environnement et les riverains n’aura jamais lieu ?


Nous attendons impatiemment les réponses à nos observations et ne manquerons pas de vous les communiquer.


Partagez cet article: