Tag Archives

3 articles

Après plus d’un an d’existence, on fait le point sur nos actions à Jonage.

Avatar apej-jonage
News
Après plus d’un an d’existence, on fait le point sur nos actions à Jonage.
Partagez cet article:

Nous vous souhaitons tout d’abord nos vœux de réussite et de santé pour cette nouvelle année. On a encore quelques jours pour le faire 🙂 . Nous voulions partager avec vous un résumé des différentes actions que nous avons réalisées depuis la création de notre association en Octobre 2019.

Notre première année d’existence a été riche en rencontres et en projets.

Nos premiers mois ont été principalement consacrés à informer les Jonageois au sujet de l’implantation de l’usine Seveso à l’entrée de notre commune et à structurer notre jeune association.

Faire le relais de nos inquiétudes et de nos actions dans les médias (voir revue de presse sur le site internet), organiser une réunion diffusée en direct sur le web (70 personnes présentes et plus de 1000 connexions), prendre contact avec les autres acteurs de la protection de l’environnement de l’Est-Lyonnais et du département , mettre en place les outils de communication digitale pour sensibiliser et informer le plus grand nombre sont autant d’actions que nous avons menées avec succès cette année.

Grâce à la participation de nombreux donateurs, à la vente de lingettes et aux cotisations nous avons réussi à atteindre un budget de 4140 euros. Ce budget nous a permis de faire appel à un avocat pour deux points juridiques importants. Le premier consistait à s’assurer que notre association était en mesure d’agir juridiquement au contentieux. Notre avocat a donc réalisé une consultation. Nous sommes en mesure de le faire. Le second consistait à déposer un recours contre l’autorisation environnementale accordée à l’entreprise Chimimeca, un travail assez long que nous avons finalisé par la production d’un mémoire envoyé au tribunal administratif de Lyon le 18 octobre 2020. Vous trouverez tous les détails du dossier Chimimeca ici. A noter que la commune est “observateur” de notre dossier, certainement car elle a de son côté fait un recours contre l’autorisation environnementale en décembre 2019. Nous l’avons appris fin décembre 2020..

L’association est depuis septembre 2020 membre des associations fédérées de France Nature Environnement Rhône. Cette démarche présente plusieurs avantages. Nous avons l’ambition d’organiser des évènements autour de l’environnement et la biodiversité à Jonage et FNE Rhône dispose d’experts en mesure d’intervenir sur ces thématiques. 

FNE Rhône peut aussi nous venir en aide pour certains conseils juridiques ou certaines expertises notamment en termes de réglementation. Nous travaillons avec eux sur le suivi des Espaces Boisés Classés à Jonage ainsi que sur les différentes zones à protéger. Il nous est aussi plus facile de faire suivre leurs différentes initiatives et d’en faire le relai sur nos réseaux sociaux.

Soucieux de rendre accessible les informations liées à notre environnement, nous avons mis en place un outil de suivi que nous mettons régulièrement à jour avec les informations concernant Jonage et les communes avoisinantes.

En résumé, parmi les projets que nous avons menés et les sujets que nous avons suivi pendant cette première année d’existence, on peut retenir : 

  • Suivi du projet de Chimimeca et ses différents “rebondissements juridiques” 
  • Suivi des Espaces Boisés Classés à Jonage et notamment la destruction de celui près de la Salle du Vieux Moulin pour lequel la compensation évoquée n’a pas encore été réalisée.
  • Mise en place d’une enquêtes concernant les Bips de recul des Véhicules de la ZI
  • Mise en place d’un questionnaire participatif en vue de la réalisation d’une interview en vidéo des candidats aux élections municipales de Jonage.
  • Réalisation de l’interview vidéo d’un des candidat (l’autre ayant préféré répondre par texte)
  • Mise en place d’une réunion publique autour de l’implantation de l’usine Seveso
  • Création d’un évènement “fête du climat” (Repoussé pour cause Covid-19)
  • Suivi de l’enquête publique sur le plan de servitude aéronautique de l’aéroport
  • Participation aux ateliers et réunion de la Salle Aréna
  • Participation à la réunion de présentation de la All-In Academy (Tennis) de Décines 
  • Communication sur les actions de l’association sur la page Facebook, le site ou via une newsletter. 
  • Adhésion à FNE Rhône.
  • Mise en place de la procédure pour obtenir le statut « d’association d’intérêt général”
  • Rencontre avec d’autres collectifs et associations de l’Est-Lyonnais.
  • Mise en place d’un outil de suivi des publications officielles concernant le territoire.

On peut regretter que notre association ne soit toujours pas intégrée aux supports de communications de la commune. La fiche de notre association n’est toujours pas en ligne sur le site de la ville, nous ne sommes pas sur les listes de diffusion mail de la commune et nous n’apparaissons pas dans le bulletin municipal. Nous avons bon espoir pour cette nouvelle année.

L’association comptait 46 membres sur l’exercice 2019-2020. On peut noter cependant la demande de radiation d’un membre effectuée le 1er Juillet 2020. 

Pour l’année à venir, nous allons poursuivre notre veille sur les projets ayant un impact sur notre environnement et notre cadre de vie. C’est le cas notamment du projet de Salle Aréna à Décines pour lequel nous avons mis en place en fin d’année 2020 un questionnaire participatif avec l’aide de plusieurs collectifs de l’Est-Lyonnais. Il regroupe déjà près de 230 contributions. 

Nous allons aussi faire en sorte de protéger les espaces boisés de notre commune. En effet, il nous a été difficile d’intervenir pour les 6000m2 d’espaces végétalisés qui ont été détruits pour la construction du LIDL mais nous allons être vigilant pour préserver les derniers espaces boisés de notre village.

Nous avions préparé plusieurs animations pour la journée du climat en mars 2020. Malheureusement nous avons dû annuler l’opération à cause de la pandémie. Nous comptons pouvoir créer un événement lorsque la situation sanitaire le permettra. 

Sur le thème de la Biodiversité, nous avons pris contact depuis plusieurs mois avec un intervenant qui anime des ateliers autour de la création de nids artificiels d’hirondelles et de nichoirs à Mésanges. Nous voulons le faire intervenir à Jonage. Nous réfléchissons à la mise en place d’ateliers autour des hirondelles et des mésanges pour les Jonageois. Espérons que 2021 soit plus propice à ce type de rencontre. 

Les décharges sauvages sont un fléau pour l’environnement. C’est un point sur lequel nous voulons avancer car il existe plusieurs lieux où ce type de dégradations existe à Jonage.

Nous avons aussi co-signé un manifeste pour la création d’une convention citoyenne pour le climat à l’échelle de la région.

Les Adhésions 2020-2021 sont ouvertes. Vous pouvez dès à présent reprendre votre adhésion.

Si vous souhaitez vous investir dans la vie de l’association en 2021, chacun peut apporter son aide, quelles que soient ses compétences. N’hésitez pas à nous contacter.

Sébastien Meunier

Président.

A lire aussi
Salle Arena à Décines: Une autre Vallée est possible pour l’Est-Lyonnais
Decines Charpieu Ecoquartier grand large BASE

Nous contacter : arena(at)apej-jonage.fr Habitants de l'Est lyonnais, nous méritons bien mieux que le projet OL Vallée actuellement étudié, et majoritairement organisé autour des loisirs de masse payants. En fin d'article, nous vous proposerons de répondre à quelques questions pour recueillir vos avis. ❓ Le projet OL Lire la suite ...

Radio. RCF Lyon – 05/01/2021

Le 05/01/2021, RCF Lyon a diffusé en début de journal 2 interventions de notre Président concernant le projet de salle Arena à Décines

Chimimeca: notre recours contre l’autorisation environnementale est envoyé

Aujourd’hui, c’est un jour particulier pour nous.  En 364 jours, nous avons communiqué largement sur les réseaux sociaux et dans la presse sur le projet d’implantation de l’usine SEVESO à l’entrée de notre village.  Nous avons parlé de nos craintes, de vos craintes quant à Lire la suite ...

Article. Le Progrès – 30/10/2020

Que de chemin parcouru en un peu plus d'un an. Grâce à votre soutien, nous avons désormais un bel outil pour protéger notre environnement et notre cadre de vie. Nous continuons à suivre les projets susceptibles d'avoir un impact sur notre commune et sur l'Est-Lyonnais Lire la suite ...

Partagez cet article:

Chimimeca conserve son permis de construire, les suites à donner

Avatar apej-jonage
0
Categories
Chimimeca conserve son permis de construire, les suites à donner
Partagez cet article:

Le 03 juillet dernier, nous avons appris -sans surprise mais non sans regret- la décision du Tribunal Administratif de Lyon qui confirmait l’illégalité du retrait du permis de construire de Chimimeca.

Pour rappel, le Maire de Jonage avait signé un arrêté de retrait du permis au motif de fraude, indiquant que des éléments concernant la dangerosité des activités de l’entreprise n’avaient pas été portés à sa connaissance. Chimimeca avait contesté l’arrêté devant la justice. Nous avions expliqué à plusieurs reprises qu’il était peu probable que la justice maintienne ce retrait pour fraude et que l’entreprise pourrait s’installer si aucune action n’était faite contre l’autorisation environnementale. C’est désormais confirmé.

Nous avions initialement prévu de nous rendre au conseil municipal, tenu aussi ce 03 juillet, afin de rencontrer les membres de la commission en charge de l’environnement. Le but était de leur faire part de notre souhait de leur présenter l’association et ses projets futurs dans les semaines à venir. Il n’était donc pas prévu de parler du dossier Chimimeca, car nous ne nous attendions pas à prendre connaissance de la décision avant la semaine suivante.

En fin de séance, le Maire a pris la parole pour faire une communication à l’ensemble  du conseil afin de clarifier les informations diffusées dans la presse le même jour.

Pour lui, bien que la justice ait confirmé que Chimimeca conservait son permis de construire, l’entreprise ne pourra pas s’installer. Il a rappelé que la signature de l’acte authentique aurait dû se faire en décembre. Malgré la publication de la décision du Tribunal, il entend tout de même s’opposer à l’installation de l’usine Seveso et pense pouvoir la retarder suffisamment pour que le projet soit abandonné, c’est en tout cas ce qu’il a annoncé.

C’est une nouvelle encourageante mais nous devons rester mobilisés.

Il a aussi précisé qu’il avait encore de nombreux moyens à sa disposition pour ralentir le projet. 

Lorsque la séance du conseil a été levée, notre Président a essayé de s’exprimer pour demander au maire des informations complémentaires sur la suite de l’affaire, et notamment sur les moyens qu’il comptait mettre en oeuvre pour contrer ce projet. Pensait-il faire un recours contre l’autorisation environnementale, dernier levier pour faire échouer l’installation de l’entreprise ?

Le maire ne l’a pas laissé parler, précisant que le public n’avait pas la parole lors du conseil municipal. C’est d’ailleurs pour cette raison que notre président a pris la parole après la levée de séance, pour ne pas interférer dans le bon déroulement du conseil municipal.

Lors de cet échange délicat, il a demandé au maire s’il pensait que le lotisseur allait abandonner la vente du terrain: ce dernier lui a affirmé que le terrain est déjà revendu. Notre Président lui a demandé le nom de ce nouvel acquéreur tout en lui rappelant que l’autorisation environnementale était pendante au terrain. Le Maire lui a répondu qu’il n’avait pas à discuter avec lui …

Du point de vue de l’APEJ, nous espérons que nous pourrons travailler ensemble et joindre nos forces pour préserver l’environnement à Jonage. Pour contrer le projet de Chimimeca, le dernier levier juridique reste de faire une action contre l’autorisation environnementale.

Notre recours est en cours de préparation et doit être déposé avant le 22 juillet et c’est grâce à votre participation financière. Merci !

C’est pourquoi nous renouvelons notre appel aux dons: chaque Euro permettra de poursuivre la procédure juridique dans de bonnes conditions car bien que le montant de la cagnotte soit encourageant, les délais sont courts et le temps joue contre nous.

Notre financement participatif est toujours actif. Il servira a financer les frais pour la suite de la procédure, vous pouvez encore participer à la cagnotte en cliquant ici.

A lire aussi
Chimimeca : le pourvoi en cassation de la commune de Jonage n’a pas été admis par le Conseil d’Etat

Pour celles et ceux qui auraient perdu le fil "juridique" de ce dossier que nous suivons depuis près d'un an, petit rappel : le maire de Jonage a signé le 23 octobre 2019 un arrêté retirant le permis de construire à l'entreprise Chimimeca. Cette dernière, Lire la suite ...

Coronavirus: le délai de recours contre l’autorisation environnementale de Chimimeca rallongé

Le confinement de la population a eu des effets positifs sur l'environnement, c'est certain. Sur le délai de recours dont nous disposons contre l'autorisation environnementale de Chimimeca, il a eu un autre effet: celui de le rallonger. Nos besoins financiers ont eux aussi augmenté pour Lire la suite ...

L’entreprise Chimimeca peut-elle toujours s’installer à Jonage ?

Pour mieux comprendre où nous en sommes sur le dossier, on fait le point sur un sujet qui intéresse de nombreux jonageois depuis fin Juin 2019. Vous pensez certainement que tout est terminé et que l'entreprise ne s'implantera pas à Jonage ? Alors, peuvent-ils encore Lire la suite ...

Chimimeca: on vous raconte la véritable chronologie du dossier

L'histoire du "sujet" Chimimeca vous intéresse ? Vous ne savez plus ou donner de la tête avec les nombreuses communications et incohérences sur le sujet ? On vous propose de repartir, en 2018, le jour où tout à commencer et de refaire le point, simplement, Lire la suite ...

Partagez cet article:

✨2020, une année résolument tournée vers l’environnement !

Avatar apej-jonage
0
News
Partagez cet article:

Toute l’équipe de l’association se joint à moi pour vous souhaiter une belle et heureuse année 2020.

Nous avons l’intime conviction que nous vivons un tournant, où la prise de conscience environnementale est réelle et que les actions mises en oeuvre collectivement auront un impact dans la préservation de notre environnement et de la biodiversité.


Une fin d’année 2019 chargée

Le 9 décembre 2019 nous avons présenté l’association à quelques 70 jonageois qui avaient pu se libérer. Cette soirée était aussi diffusée en direct sur notre page Facebook, donnant ainsi la possibilité à près de 1600 personnes d’accéder à notre direct et à 150 internautes de le suivre dans son intégralité.

Grâce à notre campagne de financement participatif, nous avons récolté des fonds pour faire appel à un avocat. Nous avons envoyé un recours gracieux à l’encontre l’autorisation obtenue par Chimimeca au préfet fin décembre. Nous étudions désormais la possibilité de faire un recours contre l’autorisation environnementale. Nous en saurons plus dans les prochaines semaines.

Nous ne disposons pas actuellement de suffisamment de budget afin d’engager ce type de procédure. Nous avons donc encore besoin d’un coup de pouce. Notre cagnotte reste accessible ➡️ http://bit.ly/APEJ-DONS

Pour nous aider, vous pouvez aussi rejoindre la cinquantaine de membres que compte désormais l’association ➡️ https://www.helloasso.com/associations/agir-pour-l-environnement-jonageois/adhesions/devenez-membre-d-agir-pour-l-environnement-jonageois-2020-2021

Nous continuons à parler de notre dossier à la presse, de nouveaux échanges sont prévus dans les prochaines semaines. Vous retrouverez sur notre site les reportages et les articles déjà publiés sur nos actions.

Pour ne rater aucune information, vous pouvez aussi nous suivre sur notre page Facebook .


De nouveaux projets en 2020

Après avoir reçu de nombreuses alertes, nous avons la semaine dernière lancé un sondage. Il a pour but de référencer les secteurs de Jonage où l’on entend les Bips des véhicules des plateformes de logistique mais aussi de quantifier la gêne ressentie par les riverains. Nous avons déjà reçu 35 contributions. L’objectif est de produire une carte des zones les plus touchées. Nous irons ensuite à la rencontre des entreprises pour essayer de trouver des solutions pour limiter les nuisances. Pour participer ➡️ http://bit.ly/BIPS-ZI

Comme nous l’avons annoncé, nous irons à la rencontre des candidats aux élections municipales à Jonage avec une série de questions autour de l’environnement, de la biodiversité et du cadre de vie. Nous vous ferons participer à la rédaction de ce questionnaire.

Nous allons aussi travailler sur la création d’un évènement, nous vous en dirons plus dès que nous aurons plus d’éléments.

Pour terminer, nous voulions vous remercier chaleureusement pour votre soutien et votre participation à la vie de notre toute jeune association.

Merci.

Pour Agir pour l’environnement jonageois,

Sébastien Meunier

Président.

A lire aussi
Après plus d’un an d’existence, on fait le point sur nos actions à Jonage.

Nous vous souhaitons tout d’abord nos vœux de réussite et de santé pour cette nouvelle année. On a encore quelques jours pour le faire 🙂 . Nous voulions partager avec vous un résumé des différentes actions que nous avons réalisées depuis la création de notre Lire la suite ...

Chimimeca conserve son permis de construire, les suites à donner

Le 03 juillet dernier, nous avons appris -sans surprise mais non sans regret- la décision du Tribunal Administratif de Lyon qui confirmait l’illégalité du retrait du permis de construire de Chimimeca. Pour rappel, le Maire de Jonage avait signé un arrêté de retrait du permis Lire la suite ...

Article. Le Progrès – 30/10/2020

Que de chemin parcouru en un peu plus d'un an. Grâce à votre soutien, nous avons désormais un bel outil pour protéger notre environnement et notre cadre de vie. Nous continuons à suivre les projets susceptibles d'avoir un impact sur notre commune et sur l'Est-Lyonnais Lire la suite ...

Chimimeca: notre recours contre l’autorisation environnementale est envoyé

Aujourd’hui, c’est un jour particulier pour nous.  En 364 jours, nous avons communiqué largement sur les réseaux sociaux et dans la presse sur le projet d’implantation de l’usine SEVESO à l’entrée de notre village.  Nous avons parlé de nos craintes, de vos craintes quant à Lire la suite ...

Partagez cet article: